L’île de Kalymnos
L’île de Kalymnos se situe entre Kos et Leros, au sud-est de la mer Egée et dépend du Dodécanèse. Sa surface s’étend sur 111,14 km2 et c’est la quatrième plus grande île du département. Autrefois, l’île s’appelait Kalynda, puis Kalymna pour enfin se nommer définitivement Kalymnos. Elle est réputée pour la pêche des éponges pratiquée par les hommes durant de longues décennies.

En empruntant les bateaux en partance de Kos, une heure suffit pour rejoindre l’île de Kalymnos. En arrivant à Pothia, capitale de l’île, vous serez accueillis par une sirène reposant sur son rocher. Vous serez probablement aussi conquis par les petites maisons aux volets colorés qui, le plus souvent, ravissent les visiteurs. En longeant le port, vous pourrez visiter l’église Christos appelée aussi St Sauveur. De très beaux monuments et des espaces verts viennent compléter l’image du port. Sur les quais, mais aussi dans les magasins touristiques, les éponges rappellent le passé florissant de l’île. Ne manquez pas de visiter les ateliers de traitement des éponges.

S’il vous reste un peu de temps, il serait intéressant d’entrer au musée archéologique de l’île. Pas loin du centre, vous pourrez aussi apercevoir la forteresse de Chrisoherias, construite par les chevaliers de Rhodes, sur les ruines byzantines, avec à l’intérieur, l’église de Chrisohéras.
Directions
Depuis l'aéroport de Kalymnos :

Par l’aéroport de Kalymnos, c’est le plus près de Télendos. Il est relié avec l’aéroport international d’Athènes « Eleftherios Venizelos » (ATH), celui de Kos (KGS), celui de Rhodes (RHO), celui de Leros (LRS) et avec celui d’Astypalaia (JTY). Arrivés à Kalymnos, vous devez prendre un taxi qui vous amènera jusqu’au petit port de Myrtiès. Vous prendrez alors une barque et en 5 minutes vous serez sur l’autre rive.

Depuis l'aéroport international de Kos (KGS) :

Si vous arrivez de l’aéroport de Kos (KGS), vous devrez prendre un moyen de transport (navette ou taxi) qui vous déposera au port de Mastihari. De là, vous prendrez un bateau qui assure la traversée jusqu’au port de Kalymnos. Ensuite, vous devrez vous rendre jusqu’au port de Myrtiès d’où une petite barque vous conduira jusqu’à Télendos.

Partir de Rhodes :

De Rhodes, vous pouvez rejoindre Kalymnos soit par avion, soit par bateau ou ferry-boats.

Depuis le port du Pirée :

Du Pirée, vous pouvez choisir d’entreprendre une croisière en mer Egée, à bord des ferry-boats dernière génération. En dix heures environ, vous arriverez à Kalymnos. Vous avez bien sûr la possibilité de voyager en cabine. Vous apprécierez surement la traversée.

Kalymnos est reliée, par voie maritime, avec toutes les îles qui l’entourent : Kos, Léros, Patmos, Agathonisi, Leipsous, Psérimos. Les horaires d’été sont connus dès le mois de mai.
L’île de Télendos
Télendos dépend de Kalymnos aussi bien d’un point de vue géographique qu’administratif. L’île se situe à 5 minutes de Kalymnos. La traversée est rendue possible grâce à de petits bateaux « taxi ». On pourrait croire que Télendos est séparée de Kalymnos, mais en fait, les deux îles se rejoignent par le fond marin. En effet, vers 551 ou 553 av-JC, un tremblement de terre est venu bouleverser le relief en submergeant une partie de l’île. Depuis, la cité engloutie est visible à certains endroits à l'œil nu, de terre, ou en plongeant.

Vous découvrez Télendos pour la première fois en empruntant la route vers Myrtiès. Une route surélevée d’où vous resterez émerveillés du paysage à tout jamais.

En observant de plus près l’île située en face de vous, vous distinguerez le visage d’une jeune fille, vu de profil, sculpté dans la roche.

Plusieurs légendes existent autour de ce visage. Nous vous proposons la plus répandue et celle retenue par les habitants de Télendos. Il s’agit d’une histoire d’amour semblable à celle de Roméo et Juliette.

La bibliographie utilisée provient de la bibliothèque « Les Muses » et des ouvrages intitulés « Contes et coutumes de Kalymnos » de mesdames Kapella et Zaïri et « Les chroniques de Kalymnos » de mesdames Mavrou et Vouvali.

Jadis, à l’époque byzantine, vers 1100 – 1200 après J.C, Télendos était une île indépendante, gouvernée par son propre roi. Ce dernier avait une très belle fille, la princesse Pothaia. Sur l’autre rive, se trouvait un autre royaume, celui de Kastelli, une petite forteresse plongée dans la mer, située un peu après Myrtiès, où vivait le prince Andronique.

De profondes querelles très anciennes divisaient les seigneurs des deux royaumes jusqu’au jour où la princesse Pothaia et le prince Andronique se rencontrèrent et tombèrent follement amoureux. Le jeu du destin … Rapidement le prince envoya de somptueux cadeaux au père de la princesse et des entremetteurs afin de demander la main de Pothaia. Alors, le roi se souvint de la haine qui séparait les deux familles et exprima un refus catégorique.

Comme preuve d’amour et de sincérité, la princesse ou le roi, on ne sait pas trop encore aujourd’hui, demanda au prince de faire la traversée d’une rive à l’autre, en tenant une bougie éclairée. Certains affirment que la princesse aurait voulu envoyer un message d’amour en faisant traverser une bougie allumée fixée sur un bout de bois. Dans les deux cas, vous imaginez bien qu’avec un léger souffle, la flamme s’éteignit aisément.

Ainsi, dès que la flamme s’éteignit, la princesse courut se jeter dans la mer et se noya de désespoir puisqu’il n’était pas écrit qu’elle épousa le jeune prince. De l’autre côté de la rive, le prince en fit autant. Il préféra se donner à la mer plutôt que de vivre sans sa bien-aimée. Depuis, le visage de la jeune princesse est resté gravé dans la roche afin de nous rappeler que le grand amour peut être éternel.

On dit aussi qu’à une distance d’un mile de Kastelli se trouve le prince, tel une statue de marbre, au fond de la mer, parmi les algues. Il aurait les yeux ouverts en direction du visage de la princesse.

C’est ici que se termine notre conte. Tous ceux qui ce sont suffisamment approchés du rocher savent qu’il s’agit en réalité d’un caprice de la nature et que la statue de marbre n’est en fait qu’une des nombreuses statues antiques qui repose avec d’autres trésors au fond de la mer. C’est ainsi que la légende se mêle à la réalité. Cela donne à chacun de nous l’illusion de croire qu’un amour pur peut graver à jamais la roche telle notre magnifique île de Télendos.
météo à Kalymnos Olympic Airlines Aegean Airlines Ferries Annexes